FANDOM


Les Mines de Lamororia

Les Mines de Lamororia
Infos
Nom Les Mines de Lamororia
Auteur
Éditeur
Parution
France 28 novembre 2014
Navigation
Précédent Tome 2 : La Légende de Jiva
Suivant Tome 4 : L'Errance des Eliatropes

RésuméModifier

La traversée des mines de Lamororia se passe assez mal. Kerosho a réveillé de nombreux craqueleurs. Leur nombre et leur puissance obligent nos héros à fuir dans un tunnel trop petit pour ces géants. Malheureusement, le répit est de courte de durée car les craqueleurs les attendent à la sortie. Finalement, Adamaï va devoir engager le combat avec leur chef pour laisser le temps à ses amis de s’enfuir. Après avoir vaincu son adversaire, il rejoint leur groupe qui vient juste d’atteindre la mer.

Le voyage en pleine mer se passe mal car un kralamour géant les attaque, puis ils affrontent une tempête qui finira par détruire leur locomotive qui s’échouera en petits morceaux sur les plages du mont Zinit. L’énergie dégagée par cette montagne « boostent » Yugo et Adamaï ; en revanche, cela affecte l’esprit d’Amalia, Evangelyne et le Chevalier Justice qui n’ont plus leur caractère normal. Ces trois-la restent donc sur la plage pendant que le reste du groupe avance dans les cavernes du mont Zinit où ils se font assaillir par une nuée de patapoutres (monstres de pierre) qu’ils repoussent sans peine.

Malheureusement pour eux, les patapoutres ne sont qu’un amuse-gueule. Alors qu’ils croyaient être enfin arrivé au bout de leur peine, ils se retrouvent face au dragon de l’eau Aguabrial qui engage le combat pour les empêcher d’accéder à une sorte de portail Zaap géant.

En voyant que Yugo est un Eliatrope et Adamaï un dragon, Aguabrial cesse le combat. Il explique que son rôle est de protéger ce portail contre les intrus, ce qui n’est pas le cas de Yugo et Adamaï car les Eliatropes et leurs dragons sont les héritiers légitimes de ce portail. Aguabrial prévient Yugo et Adamaï que le fonctionnement de ce portail est un peu spécial car il permet d’emmener ceux qui l’utilisent où ils le souhaitent sur la planète, mais aussi dans d’autres dimensions. Cette ouverture sur d’autres mondes représente une menace potentielle ce qui explique qu’Aguabrial en garde l’accès. Il suffit donc à Yugo et Adamaï de penser au vaisseau du mont Zinit pour que le portail les y emmène. Ils se précipitent à l’intérieur, mais à voir la tête qu’ils font en arrivant de l’autre côté, il est probable que ce n’est pas la destination qu’ils s’imaginaient.